Les Compagnons de la Madeleine

L'histoire des compagnons de la madeleine de Commercy
(Texte de Vincent Lacorde - Remerciements à Robert Stemmelin pour son texte)

La confrérie des compagnons de la madeleine de Commercy est créée en 1963 à l’initiative des Maîtres madeleiniers, et de membres du Syndicat d’initiatives de l’époque. Les statuts de l’association « Loi 1901 » sont déposés le 1er juin 1964 avec pour but de « Faire connaître et apprécier partout et en tous lieux, mais aussi protéger et conserver, la qualité de cette spécialité locale : La Véritable Madeleine de Commercy ».

 Cinq Grands Maîtres ont présidé aux destinées de la confrérie depuis sa création :

Robert Stemmelin grand maître des compagnons de la madeleine de Commercy de 1998 à 20101963-1970 - Ferdinand Grojean (Fabricant des Madeleines de la Cloche Lorraine)

1970-1997 - Marcel Ulrich (Fabricant des Madeleines de la Cloche d’Or)

1997-1998 – Vital Sesnis (Fabricant des Madeleines de la Cloche Lorraine)

1998-2010 - Robert Stemmelin (Instituteur), en photo en tenue de grand maître

Michel Thiébautgeorges, grand maître des compagnons de la madeleine de Commercy

2010- Aujourd’hui – Michel Thiébautgeorges, Grand Maître actuel.

 La confrérie est composée de trois ordres :

1) Les compagnons gastronomes : il s’agit de l’ordre de base qui permet l’entrée dans la confrérie ; l’attribut en est une madeleinette pendant à un ruban rouge et bleu porté autour du cou.

2) Les compagnons d’honneur : ordre intermédiaire dont l’attribut est une médaille aux armes de la Ville de Commercy pendant à un ruban rouge et bleu porté autour du cou.

3) Les compagnons de cape seuls portent la tenue : cape rouge avec un capelet bleu semé de croix pommetées blanches, médaille aux armes de la ville et nom du compagnon, chapeau bleu pour les hommes et rouge pour les femmes.

 L’entrée dans la confrérie se fait par cooptation : des compagnons proposent à l’assemblée des compagnons de cape qui choisi, des personnes reconnues comme méritantes de par leurs fonctions ou par leur engagement associatif ou les services qu’ils rendent à la communauté commercienne. Des membres d’autres confréries sont aussi admis à devenir compagnons de la madeleine.

 Seuls les compagnons de cape prêtent serment :Le grand livre des compagnons de la madeleine

« Je m’engage à faire connaître et apprécier partout où je serai, la véritable madeleine de Commercy et à œuvrer pour le développement et le rayonnement de notre bonne ville ».

Les entrants dans la confrérie doivent signer le grand livre des compagnons de la madeleine.

 La confrérie est affiliée à l’Ordre des confréries de Lorraine et Lotharingie (Grand Est). Ses activités actuelles sont :

-          L’organisation de son chapitre annuel où sont intronisés de nouveaux compagnons dans les trois ordres. Ce chapitre est aussi l’occasion de recevoir les autres confréries du Grand Est de façon festive.

-          La participation aux chapitres des autres confréries du Grand Est afin de représenter la Madeleine dans ces fêtes gastronomiques.

-          En juillet, la visite des malades et personnes âgées à Commercy afin de leur offrir des madeleines à l’occasion de la Sainte Madeleine patronne de la confrérie.

-          La participation aux animations organisées par la ville, de l’Ucia (Union des commerçants) ou de l’Office de tourisme.

 Entre 1963 et 1979, en partenariat avec la Ville de Commercy, l’Office de tourisme et l’Ucia, la confrérie a organisé 12 fêtes de la madeleine, avec défilés de chars, de fanfares et de groupes folkloriques ainsi que l’élection de la reine de la madeleine (jusqu’à 6000 entrées payantes le 6 juin 1964).

Pour un complément d'informations, lire le texte de Marcel Ulrich, ancien grand Maître, sur l'histoire des compagnons de la Madeleine.

La bannière des compagnons de la capucine

La capucine, bouteille pour conserver le vin au frais

La madeleine de Commercy est traditionnellement "mariée" au vin des côtes de Toul, confrérie de la capucine, bouteille en bois servant autrefois à conserver le vin au frais pendant le travail dans le vignoble.




Le Grand chapitre des compagnons de la madeleine

Chaque année, au début du mois de novembre, les Compagnons de la madeleine de Commercy reçoivent les autres confréries gastronomiques, pour beaucoup de la région Lorraine mais aussi de toute la France voire de l'étranger puisque nos amis Belges sont souvent représentés à cette grande fête de l"amitié entre les amateurs de spécialités qui réjouissent les papilles.
Voir la liste des confréries présentes au chapitre

Comme  tout chapitre digne de ce nom, cette journée est rythmée en plusieurs temps : visite de lieux remarquables par les invités (en 2007, Espace Madeleine Grojean et nouvel Office de tourisme), intronisation de nouveaux compagnons (afin d'honorer les membres d'autres confréries ou des commerciens méritants), chant de l'hymne des Compagnons de la madeleine, enfin repas dansant festif.          
                                                                                                  
Quelques images des fêtes de la Madeleine



Ci-dessous : un chapitre à Commercy

Les confréries visitent l'office de tourisme









Pierre Briot, directeur de l'Office de tourisme du Pays de Commercy
présente la maquette "Le château Stanislas au XVIIIe siècle"





Les invités se rendent ensuite
au château afin d'assister au chapitre









Les intronisations des amis d'autres confréries



La dame d'atour prépare capes, médailles et diplômes

Le grand Maître Robert Stemmelin et Madame





Les confrèries entendent les textes du rituel







Les récipiendaires signent le grand livre d'or afin d'immortaliser ce moment





Il s'agit enfin de goûter à la fameuse spécialité de Commercy
ainsi qu'au vin des côtes de Toul à qui elle est unie depuis longtemps









Les intronisations d'habitants de Commercy ou des environs






L'entrée en confrérie de Monsieur le Maire d'Euville, Alain Férioli



Pour les nouveaux compagnons de cape, ici Michel Mousty,
 mise en habit par la dame d'atour
Lecture du serment des compagnons de la madeleine Signature du grand livre
Des confréres méritants, dont le grand Maître
 des compagnons de la madeleine, reçoivent une médaille régionale





Les compagnons de la madeleine chantent leur hymne
 


La clôture autour du verre de l'amitié









Quelques photos du chapitre 2010

Le cortège des confréries devant le château Stanislas

des confrères particuliers
Le grand maître des compagnons de la madeleine, la dame d'atour et les compagnons de capes prêts pour les intronisations
les intronisations





Quelques photos du chapitre 2008